e-bike laws in your province - Pogo Cycles bike to work available

lois sur les vélos électriques dans votre province

Il est important que tous les fans européens soient conscients des règles applicables aux vélos électriques en Europe, alors que la popularité des vélos et scooters électriques monte en flèche à travers le monde.


L’urbanisation rapide et le changement climatique sont les deux problèmes majeurs auxquels l’humanité est actuellement confrontée, et les vélos électriques offrent une solution. Les vélos électriques sont non seulement très écologiques, mais ils vous aident également à naviguer dans les embouteillages.


L'utilisation des vélos électriques est régie par diverses règles dans différents pays. Si certains endroits sont très accommodants et tolérants, d’autres ont des règles strictes.


Voici votre guide complet des lois européennes sur les vélos électriques si vous souhaitez en savoir plus.


  • La définition européenne du « vélo électrique »

Non seulement différentes régions du monde ont des réglementations uniques sur les vélos électriques, mais elles ont également diverses définitions de ce qu'est un vélo électrique. Les exigences suivantes pour un EPAC (vélo à assistance électrique par pédale) doivent être remplies, conformément à la directive de l'Union européenne 2002/24 CE :


Avoir un moteur auxiliaire qui ne peut fournir que 250 watts de puissance en continu. L'assistance moteur s'arrête progressivement lorsque le cycliste atteint une vitesse de 25 km/h ou arrête de pédaler. Essentiellement, la certification de type n’est pas requise pour les vélos électriques qui répondent aux critères énumérés ci-dessus. Les États membres sont tenus de mettre en œuvre ces règles en les intégrant dans leur législation nationale, comme c'est le cas pour toutes les directives de l'Union européenne.


  • Plusieurs types de vélos électriques

Bien qu'il puisse y avoir des désaccords historiques sur l'inventeur précis du premier vélo propulsé par un humain, la plupart des preuves pointent vers l'Europe. Depuis lors, de nombreux développements ont eu lieu dans le secteur des vélos électriques, ce qui rend encore plus importante la catégorisation des vélos électriques.

Il existe quatre catégories techniques de vélos électriques en Europe, et chaque catégorie dispose d'un ensemble unique de législation sur les vélos électriques. Voyez ce qu’ils sont maintenant.

Les cycles électriques L1e-A passent en premier. Ceux-ci peuvent atteindre une vitesse maximale de 25 mph et produire une puissance moteur maximale de 1 000 watts. L’assistance au pédalage et à l’accélération des véhicules L1e-A est combinée. Ils sont appelés cycles de puissance et peuvent avoir de deux à quatre roues.

  • Lois irlandaises concernant les vélos électriques :

L'utilisation des vélos électriques en Irlande n'est pas encore formellement réglementée par le gouvernement, a fait savoir le ministre des Transports.


Il n'y aura probablement aucune exigence d'assurance ou de permis en vertu de la nouvelle législation sur les vélos électriques. Cependant, l'âge minimum conseillé est de 16 ans et les personnes âgées de 16 à 18 ans doivent porter un casque. Vérifiez le vélo électrique FIIDO


De plus, rouler sur les sentiers est totalement interdit et la vitesse maximale du moteur est de 25 km/h. En d’autres termes, un nouveau cadre réglementaire sera mis en place très prochainement en Irlande expressément pour contrôler l’utilisation des vélos et scooters électriques.


  • Règlement général européen sur les vélos électriques


Après avoir examiné comment les vélos électriques sont utilisés dans plusieurs pays européens, voici une liste de règles générales pour une pratique responsable du vélo électrique :


  • Conservez en tout temps une voie de droite ou une piste cyclable s’il y en a une.
  • En Irlande, le maintien de la gauche s’impose.
  • Utilisez des signaux manuels pour signaler votre tour aux autres conducteurs.
  • Gardez toujours une main sur le guidon.
  • Utilisez les pistes cyclables lorsqu’elles sont disponibles.
  • Sinon, votre pays doit avoir des réglementations définissant où vous devez rouler à la place.
  • Avec un vélo électrique, évitez de tirer ou de pousser des objets.
  • Si vous utilisez votre vélo électrique tout en vous déplaçant à pied, vous êtes un navetteur. Cela signifie que, si nécessaire, vous pouvez utiliser le trottoir.

Si un vélo possède des caractéristiques de sécurité de base telles que des freins, une sonnette et des feux, il est qualifié de légal sur route .


Un vélo n'est cependant pas nécessaire pour satisfaire aux exigences légales en matière d'assurance, de taxes sur les véhicules à moteur et de permis. En effet, un vélo est propulsé par un humain et présente le même risque de dommages matériels qu'une personne qui marche ou fait du jogging, ce qui rend l'achat d'un vélo très avantageux.


Si vous avez déjà pensé que les vélos devraient pouvoir circuler légalement, ce jour viendra dès que quelqu'un aura besoin d'un permis pour conduire une brouette ! Il est très peu probable que cela se produise dans un avenir proche.


Une taxe automobile est normalement imposée en raison des émissions produites par les véhicules, alors qu'un vélo n'en produit aucune. Une taxe sur le vélo est absurde car elle serait réellement bénéfique si davantage de personnes commençaient à faire du vélo. Concernant le permis, il n’y a tout simplement aucun moyen qu’un vélo soit plus risqué qu’une voiture. L’assurance responsabilité civile est ce qui se rapproche le plus de l’assurance vélo. Cependant, cela n’est ni obligatoire ni limité à la conduite.


  • Lois sur les vélos électriques

Les VAE, souvent appelés vélos électriques ou vélos électriques, sont essentiellement des vélos à assistance au pédalage. Cela signifie effectivement que le moteur s'arrêtera une fois que les vélos auront atteint une vitesse de 25 km/h, obligeant l'utilisateur à moins pédaler pour se déplacer.


De nombreux pays ont adopté des lois autorisant l’utilisation de ces vélos électriques il y a quelques décennies après avoir pris conscience de leurs nombreux avantages. Un vélo motorisé permettrait aux individus de se déplacer plus facilement et de parcourir de plus grandes distances. Un inconvénient est que cela le rend plus lourd.


  • Lois sur les vélos électriques rapides

Les vélos électriques et les vélos électriques rapides sont extrêmement similaires, mais les vélos électriques rapides ont un moteur plus élevé qui peut aller jusqu'à 45 km/h. En Europe, ceux-ci sont soumis à diverses restrictions et réglementations, notamment l'exigence de casques et de plaques.


Les vélos de vitesse sont considérés comme des motos en Irlande, et s'ils sont utilisés sur la voie publique, le cycliste doit avoir un permis, une assurance, un casque et payer les taxes.


Il est interdit d'utiliser le speed ebike sur les routes irlandaises s'il ne respecte pas ces normes réglementaires. Avant de prendre la route, il est essentiel que vous compreniez toutes les conditions nécessaires aux vélos électriques et aux vélos électriques rapides.

Retour au blog